Astronomy Domine

Half Dome, Yosemite NP, Californie (USA)


Je me suis dit qu’il serait plutôt intéressant de décrire cette rando même si cela fait presque deux ans que je l’ai fait (au printemps 2012). Mais le Half Dome c’est plus qu’une rando, c’est une véritable expérience !

Cliquez ci-dessous pour plus de détail :

https://mapsengine.google.com/map/edit?mid=z7ReaEDHuCao.kx_LoY2ghaik

Une mauvaise blague circule à son sujet… « C’est la rando que chacun devrait faire avant de mourir, mais c’est justement la rando qui pourrait vous tuer… »

Le Yosemite National Park tue en moyenne 10 à 15 personnes par an, mais cela n’est pas si fréquent que cela sur la partie la plus pentue du Half Dome, la dernière mort sur les cables remonte à 2011.

Et puis pour comparer, il y a eu 36 morts (dans des avalanches dans les Alpes et Pyrénées) entre 10/2012 et 08/2013.

 

Bref, je reviens à un sujet plus joyeux !

Le Hald Dome ou comment faire de l’astronomie et de la rando sportive le même jour…
Situation : Parc National de Yosemite, Californie, Etats-Unis.

Date de la rando : 04 juin 2012

Durée de la rando : 10h depuis Curry Village

Dénivelée : 1500 mètres environ

Information de sécurité : indispensable à lire si vous vous y engagez

Conseil : avoir des bonnes chaussures de randos avec une semelle qui a un super grip, sur le granite ça aide…

 

Réveil très matinal dans une tente du Curry Village à 2h45 pour photographier l’éclipse partielle de Lune du 4 juin 2012.

Dans Curry Village, la montagne cache la Lune, je me suis donc rendu à environ 1km de là vers le nord-ouest. Et c’est grâce au logiciel Google Earth avec lequel j’ai pu être certain de pouvoir observer l’événement.

A 3h, le camping est mort, je pars sac au dos, à la frontale pour 20mn de marche et j’aperçois une clairière illuminée par la douce lueur sélène.

Je m’installe pour 1h environ de spectacle. Il y a du bruit dans les herbes, je siffle un peu histoire d’éloigner les éventuels nuisibles (sauf les moustiques qui doivent être sourds…).

Et voici à quoi ressemblait la pleine Lune ce matin là, passant dans l’ombre de la Terre.
Pose 1/250s

eclipse de Lune 4 juin 2012
Et puis ici une pose d’une seconde afin de mieux voir la partie éclipsée, vous remarquerez la couleur orange, puis légèrement bleutée entre l’orange et le blanc.

eclipse de Lune 4 juin 2012-2

Et enfin une petite animation.

La Lune se couche éclipsée derrière les sapins…

Plusieurs mois avant ma venue, j’ai eu le bonheur de gagner à la loterie payante (9 dollars environ) permettant d’obtenir le permis pour de se rendre au sommet du Half Dome.
Ce permis est obligatoire à partir des cables métalliques et permet de réguler le flux des visiteurs, puis aussi d’entretenir un peu le parc.

Pour savoir comment obtenir ce permis, je vous suggère de suivre ces conseils (ce que j’ai fait et c’était parfait).

L’inscription à la loterie se fait en mars ici : recreation.gov.

Cela coûte 4,5 $ pour le groupe et si vous gagnez, il faudra payer 8$ par personne.

Il existe une loterie sur place également pour une seconde chance, si vous gagnez vous pourrez faire la rando deux jours plus tard. Il faut donc prévoir de rester au moins trois jours dans ce parc, mais ce ne sont pas les randos qui manquent !

 

Après avoir rangé le matos d’astronomie, le top départ pour la rando du jour est donné, il est 5h40.

Depuis le Curry Village, la rando commence par une route goudronnée pour atteindre environ 2km plus loin le John Muir Trail, dont le commencement est situé à 1224m d’altitude.

Cela monte doucement, mais très sûrement. Le Soleil est levé, mais bien sûr la vallée est dans l’ombre, et les photos ne donnent rien à cette heure.

merced river à l'aube

 

Arrivé à Vernal Fall Footbridge, je prends l’itinéraire du John Muir trail à nouveau, c’est plus long, ça grimpe plus, mais j’aurai le Soleil plus rapidement, et c’est mieux pour les photos 😉
Pour l’instant encore dans l’ombre, mais le Soleil est bien levé maintenant.

soleil sur half dome
Alors que la rando progresse, 1h30 plus tard arrive le premier rayon de Soleil qui fait du bien, et alors que je le voyais timidement à travers les arbres, le Half Dome apparaît majestueusement dans son intégralité.
Il est très impressionnant ce caillou de granite, j’appréhende un peu la montée à vrai dire.

Arrive alors, une chute d’eau énorme, Nevada Fall.

nevada fall-1

Le gros caillou derrière s’appelle Liberty Cap.

nevada fall-2

 

Toujours la Merced River juste en amont de Nevada Fall.

merced river amont nevada fall

 

Le trail longe la Merced River, vraiment sublime par endroit, et d’une limpidité époustouflante.

merced river

 

Je peux même photographier cette truite très facilement !
merced river-truite
Un long passage en forêt plus dense avec de la mousse sur les arbres.

mousse

Le trail continue, et le Half Dome en impose de plus en plus…

half dome-1

 

Les panoramas sont splendides.

panorama-1

 

Et c’est l’arrivée au checkpoint après 4h20 de marche pause comprise, il est 10h du matin très exactement.

Le Ranger veille : « Votre permis svp ? ».
C’est bon, je ne l’ai pas oublié…

Le Ranger rajoute que cet après-midi, il y a 80% de chance de pluie, synonyme de très gros problèmes si on se trouve sur les câbles… Vous pouvez monter, mais vous deviez savoir ça ! Bon il me reste 2h avant d’être l’après-midi…
Il est vrai que les nuages sont de plus en plus présents, et le vent de plus en plus en fort. Alors que la journée débutait par un ciel bleu superbe.
Et c’est parti pour l’ascension, hors de question de se dérober maintenant, surtout que le risque de pluie n’est franchement pas imminent.
Et à partir de ce point, la pente est très raide, des marches de 25 à 30cm, les micro-pauses sont inévitables. Lorsque les fameux câbles apparaissent… le souffle presque coupé, c’est super impressionnant ! Ahurissant !

Voyez la taille des bonshommes le long des câbles…
half dome-2
J’ai bien été 5 minutes à regarder cette montée !

Je discute quelques instants avec un gars de Salt Lake City ! Il me demande « Vous montez au sommet ? » Et moi de lui répondre : « Of Course !! » (avec un anglais parlé tout à fait débordant de vocabulaire…). Je ne suis pas monté jusqu’ici pour vendre des cravates !
Sa femme et son fils monteront également, mais sa fille de 14 ans ne peut pas, elle a les chocottes, trop impressionnant ; lui l’avait déjà fait et il comprend sa fille. Je trouve cela déjà osé d’emmener ses gamins ici, mais chacun fait ce qui veut tant qu’il a le permis…

Voilà le départ des câbles métalliques qui aident à monter une pente de plus de 30% de granite glissant (je n’ose pas imaginer ce même granite mouillé par la pluie). Des gants sont à disposition pour éviter de se brûler les mains.
half dome-cables3
L’ascension commence pour 120m de dénivelée et c’est tout de suite très éprouvant, ce sont davantage les bras qui travaillent maintenant. On peut se reposer tous les 5 mètres environ, car il y a des planches de bois vissées au sol dans le granite qui permettent de se bloquer.

Dix minutes plus tard, je prends une petite pause où le granite permet de s’asseoir, et je me retourne… mais quelle erreur !! Je ne suis pas sujet à vertiges, mais il faut pas exagérer non plus… je pense dès maintenant à la descente qui m’attend plus tard et qui promet d’être très compliquée en plus d’être dangereuse.
half dome-cables4
Une glissade ici serait fatale.
Après environ une demie-heure sur les câbles, j’arrive en haut avec pour finir une pente encore plus raide que raide à 45% sur une petite portion heureusement. Je n’ai plus trop de souffle, plus trop de bras, ni même de jambes car selon mon GPS, cela fait 5h40 de rando pour 1500m de dénivelée positive, levé avant l’aube.

Tout là haut, le Half Dome est plat. La vue depuis le sommet du Half Dome à 2694m d’altitude est somptueuse !!! Le parc et la vallée de Yosemite se dévoilent.
panorama-2
Et un autre point de vue tout à fait impressionnant. Pour avoir marché dessus, on ne se rend pas compte lorsqu’on y est que c’est un genre de presqu’île aérienne. Par contre, la sensation du vide tout autour est bien présente.

half dome-5
Je serai bien resté plus longtemps ici notamment pour la pause déjeuner, mais le vent incessant à 30-40km/h à près de 2700m est insupportable et froid.

11h43, la descente est entamée tandis que le ciel se charge de plus en plus de nuages sombres, mais c’est encore sans risque il me semble.

La descente se fait non sans mal, c’est plus rapide que la montée, mais franchement plus dur à mon avis pour les bras, et surtout dix fois plus dangereux, le dernier accident mortel en 2011 s’est fait à la descente justement. Obligé de faire des micros-pas pour éviter la glissade de la loose, moment également très éprouvant.
Et puis c’est l’arrivée en bas des câbles, on se tape très amicalement la main avec un autre gars : »We did it ! », heureux de l’avoir fait !

Puis, la descente vers Yosemite Valley s’amorce, je prends le Mist Trail au retour pour voir un peu plus du pays, et ces chutes d’eau impressionnent.
Ici Nevada Fall, vue de l’autre côté.

nevada-fall-3

 

La Merced River se la coule en pente douce…

merced river aval nevada fall

Jusqu’à une Emerald Pool, dommage le Soleil a disparu

merced river amont vernal fall

Puis Vernal Fall, une autre chute d’eau impressionnante !

vernal fall-1

Vernal Fall vue d’en bas

vernal fall-2

 

La descente se fait lentement pendant 4h15, les genoux étant quelque peu douloureux, et l’arrivée au Curry Village se fait quelques 10h après que le top départ de 5h40 eut été donné…

Pendant cette descente, la pluie est tombée, l’orage a grondé, j’espère que personne n’était sur les cables à ce moment là. Le soir, il pleut à verses.

Voilà le tracé de cette superbe randonnée longue et épuisante il faut bien l’avouer.

halfdometrail

 

Ce fut une randonnée exceptionnelle et épuisante, réalisée juste après l’éclipse partielle de Lune du 4 juin 2012, et juste avant le transit de Vénus devant le soleil du 5 juin 2012…

Pour finir, je vous invite à visionner cette vidéo réalisée par le National Park Services : Hiking Half Dome.

NOTA BENE : j’ai les fichiers gpx et kml à disposition pour ceux qui souhaitent, j’ai enregistré ces fichiers grâce à ma montre GPS Globalsat GH-615

Si vous souhaitez me contacter directement, vous pouvez utiliser ce formulaire, sinon utiliser la zone commentaire plus bas.

2 réflexions sur “Half Dome, Yosemite NP, Californie (USA)

  1. pouvez vous me raconter votre voyage, il est tellement fascinant, j en rève. merci

    Aimé par 1 personne

    • Merci zouik pour votre message !
      24 jours de voyage seraient trop long à raconter 🙂 mais c’est assurément l’un des plus beaux voyages que j’ai pu vivre, beaucoup d’anecdotes, la nature, les animaux et les paysages fabuleux, les américains très avenants dans l’ensemble, les parcs nationaux autour de Vegas, Grand Canyon, Monument Valley, Valley of the gods, Canyonlands, Capitol Reef, Arches, Bryce, Zion, puis traversée de la Death Valley, Great Sand Dunes, vers Mammoth Lakes, Bodie ghost town, Mono Lake, Yosemite, puis la superbe cité de San Francisco… Ça donne une bonne idée du périple !
      A bientôt !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s